dimanche 4 janvier 2009

Hymnes à la Nuit



(pour "mystère")


Novalis est bien un écrivain du Romantisme du XIXè siècle. Puisant aux sources de l'imaginaire, du rêve et du merveilleux, il sonde les profondeurs de l'espace et du temps, en dévoile les beautés. Pour lui, la nuit maternelle est féconde, sécurisante et infinie. Elle est matrice de tous les possibles. Lieu de retrouvailles, elle efface ce qui sépare et réconcilie ce qui s'oppose. La mort de sa fiancée Sophie le conduit à une expérience mystique et une profonde réflexion spirituelle. La Nuit pour Novalis est le berceau de ses retrouvailles avec l'éternelle fiancée dans une union amoureuse mystique hors des contingences du temps

Sombre nuit, aurais-tu quelque bienveillance pour nous?
Que caches-tu là sous ton manteau qui envahit subrepticement mon âme?
Un baume délectable s'égoutte de ta main, d'une gerbe de pavots.

Tu relèves du coeur les ailes appesanties. Une indicible émotion s'insinue : je tressaille de joie...
Combien alors la Lumière me paraît niaise, indigente, et combien heureux l'adieu bénit au Jour.
Les yeux infinis, que la Nuit ouvre en nous, paraissent plus célestes que les étoiles scintillantes. Leur regard porte plus loin, par-delà les cohortes extrêmes du firmament - nul besoin du Jour pour sonder le coeur aimant et combler d'ineffable volupté cet espace privilégié...


Faut-il toujours que le matin revienne?
Est-il donc sans fin l'empire des choses terrestres?
Une fâcheuse agitation contrarie l'approche ailée de la céleste Nuit.
Quand verra-t-on enfin brûler à jamais le sacrifice secret de l'Amour?
A la Lumière fut impartie une durée mais le règne de la Nuit est hors du temps et de l'espace.
Et toi, divin sommeil, tu perdures.
Ne ménage point tes bienfaits à l'adepte de la Nuit au cours du labeur journalier!
Seuls les inconscients se méprennent et ne connaissent d'autre sommeil que l'ombre que tu poses miséricordieusement sur nous au seuil de la véritable Nuit.


(extraits des Hymnes I et II)

1 commentaire:

mystère a dit…

Merci infiniment Bee, c'est magnifique !